Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 18:33

Équivalences d’expressions idiomatiques allemandes, françaises et russes

textes de Nathalie Gigounova Komarova - Dessins d’Anna Komarova

Postface de Vénus Khoury-Ghata

Éditer, c’est mettre en scène une oeuvre sur papier. Quel metteur en scène ne serait passionné par ce phénomène du langage où les mots assemblés changent de sens et fondent les mythes qui sont à la base des structures mentales de nos sociétés… En ce sens le travail de Nathalie Gigounova est remarquable.

Nous employons souvent ces fameuses expressions qui ressemblent à des formules toutes prêtes. Hormis les enfants (qui ne savent pas encore), personne ne songerait vraiment à noyer le poisson, et chacun d’oublier le sens littéral desdites. Il n’y pas que la langue (grammaire et vocabulaire) qui façonne une culture. Les images verbales sont les véritables architectes et habitants de la langue. Nous sommes ici dans le domaine de l’ethnologie. Les trois principaux groupes linguistiques des langues européennes, français, allemand et russe (allemand et français à la source de la langue anglaise, le germano-russe conduisant aux langues de l’Est, et le franco-russe au roumain) ont des traits communs qui sont à la base d’une civilisation européenne. Éditer un tel livre contribue à la reconnaissance mutuelle.

Les moyens engagés sont à la fois l’inventaire et le dessin. Si les enfants ne savent jouer du langage au second degré, par le biais du livre illustré, nous souhaitons vous entraîner dans le jeu du lien entre littéral et littéraire, redécouverte et compréhension. La prise de conscience en s’amusant et s’émerveillant, voilà le propos de Comment noyer le poisson !

80 pages couleurs - 19,50 €

>>>Pour commander ce livre à la librairie des Yvelines

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires