Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 14:39

  

Le sujet du jour, en France et dans le Nord-Pas-de-Calais, c’est l’évacuation de Sangatte II, cet espèce de no-man’s land situé près de Calais, et où vivent les migrants voulant rallier la Grande-Bretagne. Le gouvernement est content, il va détruire des campements voués à se reconstituer autre part, puisqu’Eric Besson a bien des pouvoirs, mais pas celui de tarir le flot des réfugiés voulant coûte que coûte passer outre-Manche.

Mais ce n’est pas le sujet. C’est surtout l’occasion de remettre les pendules à l’heure aux journalistes de télé et de radio, qui font l’aller-retour depuis Paris,  et qui ont pris l’habitude de baptiser cet endroit charmant la “Djeungeule”, suivant ainsi le nom que les migrants eux-même sont donné à leur “lieu de vie”.

Mais est-il venu à l’esprit de nos chers collègues parisiens (quoiqu’à Lille, France 3 NPDC tombe dans le même panneau) que ces migrants sont pour la plupart anglophones, et que c’est d’ailleurs pour ça qu’ils veulent rallier l’Angleterre? Hum?

Est-il venu à l’esprit de nos chers envoyés spéciaux, que la langue française comprend un mot très joli, qui s’appelle “jungle”? Pourquoi, dès lors, l’angliciser?

A ce compte là, je peux vous dire que je vais à London cet après-midi, que je prends le touayne, que ça me rend vraiment très happy.

On a une belle langue, profitons-en…

22/09/2009
lu sur http://penseesdoutrepolitique.wordpress.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marc du Chaffaut 11/12/2009 09:52


...suivant ainsi le nom que les migrants eux-même sont donné à leur “lieu de vie”
Je vois qu'un S a tout de même échappé à votre sagacité...
Amicalement