Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 18:04

 

Le jargon, nous en avons déjà parlé.

Il n'épargne aucun monde, et donc pas le monde « catho ».

La langue de bois y est ... la langue de buis !

D'abord, notons simplement que nombre d’expressions ne sont plus «audibles» depuis quelques dizaines d’années : Chrétienté, Ciel, édification, prosélytisme, solennel, etc.

Ces mots ont été remplacés par d’autres : ouvert, cheminement, interpeller, le vécu, questionnement, dialogue, échange,  l’ «Autre», mots qui ne sont pas spécifiquement chrétiens.

La solidarité a remplacé la charité, l’eucharistie et la célébration remplacent souvent la messe.

Dans « l’Eglise qui est en France », on «  propose la foi ». On dit qu’on « fait Eglise ». On fait des « groupes de partage » où l’on « partage l’Evangile », etc.

Avis aux autres exemples dans vos commentaires, ci-dessous ... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Fix 07/12/2016 20:02

l'expression "de buis ou de bois" vient des Sciences physiques des siècles précédents : dans la description manuscrite d'une expérience scientifique, le scientifique a écrit un mot dont le seconde voyelle était illisible : était-ce un "o" ou un "i" ? Par la suite, le texte décrivant l'expérience scientifique de physique indiqua un composant "en buis ou en bois".
Ce n'est qu'un siècle plus tard que l'expression " de buis ou de bois" a glissé des Sciences physiques aux Sciences religieuses ... le buis pouvant alors évoquer un élément chrétien tel la fête des rameaux. L'expression "langue de bois" s'est approprié l'expression scientifique "de buis ou de bois" pour donner 'langue de buis ou de bois".

07/12/2016 20:27

Merci pour l'explication.