Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Liens

27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 10:33

 100e article !


Le "repli" ce n'est pas bien

Novopress décrypte la dernière pensée unique du quotidien de référence :

M"La dernière trouvaille de la Pensée Unique consiste à qualifier de « repli » toute contestation de la mondialisation. Le titre du quotidien Le Monde, colporteur assidu et zélé de la doctrine convenue, est l’exemple éclatant de cette trouvaille : [Mondialisation, immigration, intégration : la France tentée par le repli] Toute réflexion sur la contestation de la « mondialisation-immigration-intégration », puisque pour ce journal, cela ne fait qu’un, s’apparente à un repli.

La voilà la bonne idée : le mot « repli » est fortement et nettement négatif, aussi bien :

  • dans son acceptation psychologique : repli (sur soi). Phénomène caractéristique de l’autisme combinant un désinvestissement du monde et une réduction égocentrique des intérêts et des affects«  (Pel. Psych. 1976). La « dissonance intime » (…) du taciturne, du distrait, du sauvage, du rêveur (…) n’outrepasse pas une simple attitude de repli (Mounier, Traité caract., 1946, p. 480)
  • que dans son acceptation militaire : retrait volontaire d’une troupe, d’un corps d’armée sur des positions moins avancées et préalablement définies. Repli des avant-postes ; manœuvre, ordre, position de repli. La facilité même avec laquelle s’effectue le repli de nos troupes (…) témoigne que nous pourrions tenir toute la nuit (Foch, Mém., t. 1, 1929, p. 60).

Ainsi les dernières réflexions supposées et tactiques de Nicolas Sarkozy sur une moindre implication dans la « mondialisation-immigration-intégration » sont-elles vite présentées par les militants mondialistes du Monde comme un repli. Donc comme un échec, puisque la réussite est du côté de la mondialisation, comme chacun le sait, au journal Le Monde, du moins. Pas forcément du côté des ouvriers, d’après les derniers sondages. De fait depuis quelques jours les mouvements d’opinion qui s’inquiètent de l’arrivée massive, incontrôlée de « migrants » tunisiens sont-ils qualifiés par les différents relais de la Pensée Unique de « repli sur soi », « autarcie », « fermeture à l’autre » (puisque l’ouverture à l’autre est bonne)."

Michel Janva

 | Lien permanent | 

Partager cet article

Repost 0

commentaires